• 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14

Je n’ai jamais connu son vrai nom, il a changé trop souvent. La seule chose que je sais de cet inconnu, est qu’il a bouleversé la vie de Soleil.

 Le 19 septembre 2002, Soleil a 36 ans. Elle s’est levée pour aller travailler mais son corps ne la soutient plus : mal à la tête, peur de tout, serrements au cœur et la tête qui tourne et qui tourne. Elle voyait noir, avait peur, se sentait seule, et ne pensait qu’à mourir. C’est à se moment là qu’elle a fait sa première tentative de suicide. Elle a pris de l’eau javel, une quantité assez importante pour qu’à l’hôpital on lui fait un lavement au charbon et les procédures de réanimation. Je me demandais ce qui se passait avec Soleil, je ne croyais pas ce qui arrivait. Je me rappelle qu’elle est restée à l’hôpital trois mois au 4ieme nord. Le diagnostic fut une dépression majeure sévère. Quelques mois plus tard, encore une tuile qui lui tombe sur la tête. Son père fait une tentative de suicide et elle s’occupe de lui car il est seul. Puis son beau-père fait un AVC. Soleil s’écroule, elle doit retourner à l’hôpital, mais elle est gardée que trop brièvement. Rien ne va plus, elle prend des médicaments, tout ce qu’elle peut trouver et se coupe les poignets.

Par la suite elle a passé une année très difficile pour elle. Son père est décédé et des problèmes de santé physique sont apparus. Elle a de la difficulté à accomplir ses tâches quotidiennes. Elle ne pense qu’à mourir. Soleil ne va pas bien et fait une autre tentative de suicide. Elle voulait aller rejoindre son père. Un jour elle m’a dit : « s’est atroce, je dois me battre à toutes les minutes de ma vie... Quand je pense que j’avais beaucoup ami(es). …  de les voir partir car il me trouve folle et qu’ils ont peur que je leur transmette ma maladie …  Mais heureusement, il y a des gens qui ont cru en moi et qui sont restés à mes côtés, je les remercie, ce sont des gens formidables. » Mais c’est à ce moment, qu’elle a fait une autre tentative de suicide par médicament.

Les problèmes familiaux, un deuxième AVC de son beau-père et les difficultés liées à l’enfance qui remontent à la surface pèsent lourd sur Soleil. Elle a encore des idées suicidaires. Elle est maintenant suivie par un psychiatre, une infirmière et participe à un groupe de thérapie. Les années passent mais le moral ne revient pas. Deux de ses amies meurent et elle subit 4 opérations très difficiles. Un nouveau diagnostic en santé mentale est posé: dépression majeure chronique, trouble de la personnalité limite, trouble unipolaire.

Soleil ne voit plus son infirmière et ne participe plus au groupe. Elle se sent seule et perd confiance. Pendant quelques années, elle a vu seulement son médecin. En septembre 2010, elle fait une autre tentative de suicide. Elle a pris tous ses médicaments de la semaine et d’autres pilules qu’elle avait dans sa pharmacie. Dans l’ambulance qui l’amenait à l’hôpital, ont a craint pour sa vie. Arrivée à l’hôpital, elle a du être amené aux soins intensifs. Elle est restée branchée deux jours sur la machine à cœur et on lui a fait tous les traitements nécessaires pour lui sauver la vie.

À sa sortie de l’hôpital, parfois je ne sortais pas pendant des jours pour rester à côté d’elle et même que je me sentais le responsable de ses tentatives de suicide. Soleil c’est ma mère, elle doit se battre contre cet inconnu à toutes les minutes de sa vie et l’inconnu c’est la dépression, une maladie mentale qui fait encore peur à beaucoup de monde.

Bravo maman, tu ne nous as jamais oubliés malgré tout.

Jeffrey Jacques

Message de Soleil : « un gros merci à mon mari Marcel, qui croit toujours en moi et qui ne nous a jamais laissé tomber moi et mes enfants ».

De l’âge de 3 ans à 12 ans, Soleil a subi des agressions sexuelles par un cousin et d’autres personnes. Son histoire est racontée par Monique Loiselle dans le livre « Se libérer de l’abus » au chapitre 21.